A propos

GYNGER, c'est...

Un web magazine dédié à l’actualité de la famille, de l’enfance et de l’éducation, avec une attention toute particulière portée à la prévention précoce, l’accompagnement à la parentalité et l’égalité des chances. Nous nous adressons à l’ensemble des acteurs du champ médico-socio-éducatif, professionnels de PMI ou de la petite enfance, travailleurs sociaux, enseignants, membres d’associations…

Mais encore ?

Nous voulons répercuter ici les avancées scientifiques, les débats, les expériences innovantes, raconter des parcours singuliers, des histoires emblématiques ou édifiantes, apporter un éclairage sur ce qui se pense et se tente, en matière de périnatalité, de petite enfance, de politiques familiales, d’éducation, en France bien sûr, mais aussi dans le monde. Nous souhaitons faciliter l’échange de pratiques en relayant des dispositifs, projets, initiatives de terrain.

Chaque semaine, sur la prévention, la parentalité et l’éducation, nous voulons vous proposer :

  • des articles originaux, fouillés, décalés, qui décryptent et mettent en perspective
  • une revue du web, notre puériscope, qui vous permettra d’avoir accès à des résumés traduits de contenus publiés en ligne, qu’il s’agisse d’études scientifiques, de tribunes ou de reportages. Nous effectuerons pour vous un travail de veille, de curation et de traduction.
  • Des compte-rendus de colloques pour vous permettre d’approfondir certaines thématiques.

Nous faisons le pari de faire vivre Gynger grâce à…vous. Pour des raisons éthiques et pragmatiques, nous ne voulons pas, ou très peu, de publicité sur ce site. Comme nous avons à coeur de proposer des contenus de qualité à forte valeur ajoutée et que nous ne cherchons pas le buzz et le clic à tout prix, il serait difficile d’atteindre une masse critique d’utilisateurs suffisante pour générer des revenus publicitaires. Nous préférons consacrer notre temps et notre énergie à chercher des abonnés (des lecteurs “qualifiés”) plutôt que des clics et des annonceurs. Début avril nous allons rendre payants 50% de nos articles. Nous proposerons un abonnement premium qui permettra d’accéder à l’intégralité des contenus et de recevoir une newsletter hebdomadaire. Cet abonnement sera de 3,50 euros par mois (avec la possibilité de bénéficier de tarifs dégressifs pour des abonnements groupés)

Nous sommes habités par l’idée que tous ces sujets fondamentaux méritent un traitement fouillé et incisif, surtout pas lénifiant. Si vous avez besoin de mieux comprendre les enjeux pour vous positionner, si vous aimez sortir des sentiers battus, aller plus loin (en terme de contenu et de distance géographique), si vous aimez être informé, dépaysé, bousculé, titillé, Gynger est pour vous.

Vous êtes séduit par notre philosophie et par ce que vous avez d’ores et déjà pu lire sur le site ? Vous souhaitez être tenu au courant de nos avancées ? Vous pourriez envisager de vous abonner lorsque la version payante sera effective (avril 2017) ? N’hésitez surtout pas à nous contacter, à nous faire connaître vos impressions, à formuler des suggestions, à nous exprimer votre soutien ! C’est maintenant, avec vous, que tout se joue pour nous.

 

Pour nous écrire et pour recevoir notre newsletter c’est ici : contact@gynger.fr

 

Gaëlle Guernalec Levy, fondatrice et responsable éditoriale de GYNGER


Depuis plus de dix ans, je décortique tout ce qui concerne la sphère familiale, de la gynécologie-obstétrique à l'école en passant par la pédiatrie et la protection de l'enfance. J'ai une petite obsession: traiter tous ces sujets pour ce qu'ils sont, des enjeux de société. C'est ainsi qu'est né GYNGER. De cette certitude que ces thématiques méritent un traitement de fond, fouillé, et pas uniquement franco-français. De l'intuition aussi que des informations essentielles, qu'elles proviennent de la recherche ou des pratiques de terrain, ne parviennent pas jusqu'aux professionnels de l'enfance et de la famille.

Dans mes vies antérieures, j'ai tâté de la presse quotidienne « populaire » (France Soir), du magazine féminin aujourd'hui disparu (DS), du mensuel parental toujours vaillant (PARENTS).

J'ai publié quatre livres (deux enquêtes et deux romans), dont trois concernent la maternité, les questions familiales ou d'éducation.