Le Dr Catherine Hamel, responsable du domaine Protection Maternelle et Infantile pour le département de l’Ain, explique dans cet entretien l’intérêt tout particulier porté par ce département au développement du langage chez les jeunes enfants et les actions mises en place pour prévenir des troubles qui semblent en augmentation.

Que font remonter les territoires de l’Ain concernant le langage chez le jeune enfant et les troubles des apprentissages ?

Catherine Hamel. Les équipes de PMI réalisent des bilans de santé en moyenne section de maternelle. Il s’agit de dépistages effectués par des puéricultrices à l’aide d’outils comme l’ERTL4. Ces dépistages nous ont permis de constater que 14% des enfants présentent des troubles du langage. Cela ne signifie pas que le bilan orthophonique qui est censé être réalisé ensuite conclura au diagnostic d’un trouble avéré et sévère, mais ce pourcentage traduit néanmoins l’existence de réelles difficultés.