Cette méta analyse effectuée par une équipe brésilienne met en évidence l’impact des interventions axées sur les parents sur le développement cognitif des bébés prématurés.

Les auteurs de cet article* publié en juin 2019 dans le “Jornal de Pediatria” proposent un passage en revue des interventions précoces axées sur les familles, pour les bébés prématurés, avec ou sans risques sociaux. Douze études ont été incluses dans la synthèse qualitative (2559 participants, 1305 dans le groupe intervention et 1254 dans le groupe contrôle). Sur ces 12 études, 10 font aussi l’objet d’une synthèse quantitative. Sept modalités d’intervention ont été passées au crible. Parmi les programmes pris en compte on trouve le IBAIP, le NIDCAP, le VIBeS Plus et deux programmes utilisant des supports vidéos.