La Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn et le tout nouveau secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance Adrien Taquet ont donné ce matin une brève conférence de presse afin d’exposer la feuille de route de la future stratégie relative à la protection de l’enfance, qui devrait être finalisée avant l’été 2019.

La Ministre a commencé par assurer que l’enfance était une des priorités de gouvernement. Elle a évoqué la proposition de loi contre les violences éducatives ordinaires votée en première lecture au Sénat. Adrien Taquet, le tout nouveau secrétaire d’Etat, a livré les deux « maîtres mots de cette stratégie » qui devrait être finalisée avant l’été 2019 : « la mobilisation et la concertation ».
« L’enfance est un tout, ça ne se segmente pas, a-t-il précisé. Il faut l’appréhender dans l’ensemble de ses composantes (vie scolaire, familiale, les loisirs…) avec l’impératif de répondre aux besoins fondamentaux des enfants.» Il s’agit de « lutter contre les inégalités de destin » d’éviter toute « perte de chance » (expression chère au pédopsychiatre Maurice Berger) en agissant sur les « environnements anxiogènes ou violents ». Trois objectifs sont au programme : (…)