Une stratégie nationale pour la protection de l’enfance : c’est dans cette perspective que le secrétaire d’Etat Adrien Taquet a mobilisé six groupes de travail depuis le 27 mars dernier. Ces derniers ont restitué leurs travaux ce mercredi 26 juin et la stratégie devrait être annoncée début juillet.

La protection de l’enfance constitue un des trois « piliers » du pacte de l’enfance qu’Agnès Buzyn et Adrien Taquet souhaitent mettre en œuvre. Les deux autres axes s’articulent autour du soutien à la parentalité d’un côté (Agnès Buzyn veut « croire à cette utopie selon laquelle une politique de soutien ambitieuse rendrait obsolète la politique de la protection de l’enfance ») et de la « mobilisation pour une société sans violence » de l’autre.  Le projet pour l’enfant (PPE), les mineurs non accompagnés (MNA) et le recours à des adultes non professionnels sont revenus à plusieurs reprises dans les travaux présentés ce mercredi par les six groupes de travail sollicités par Adrien Taquet. (…)